3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 17:27

 

 

 

Je vais vous parler aujourd'hui d'un sujet assez difficile à traiter et je sais que je vais recevoir après la lecture de cet article de nombreux avis divergeants allant de l'opinion positive à l'insulte non constructive.

Premièrement, si vous n'êtes pas d'accord avec moi, vous pouvez me le dire et m'expliquer pourquoi (de manière courtoise si possible) et je me ferai une joie de vous écouter et d'essayer de comprendre cette branche de la wicca.

 

Comme le titre l'indique, aujourd'hui, je vais vous parler de la Wicca luciférienne.


Bon, premièrement je tiens à vous dire que je ne fais pas partie de ce mouvement mais je pense que je peux tout de même parler du sujet car j'ai parlé avec beaucoup d'adhérents et puis, j'ai quand même lu les deux livres les plus connus de Jacques Coutela et sa compagne Diane (les fondateurs de cette branche en France).
En ce qui concerne le mouvement luciférien, si on fait une recherche simpliste sur un moteur de recherche on comprendra vite que beaucoup de personnes diront que c'est une secte très dangereuse et d'autres diront qu'elle n'est pas si dangereuse et qu'elle n'a pas une bonne réputation car de nombreuses personnes auraient menti.
Ce que je sais, c'est qu'elle fait beaucoup d'adeptes en France, et que chaque année, la plupart des livres français qu'on peut trouver sur la Wicca a une connotation luciférienne (qui n'a rien à voir avec la Wicca de Gardner).

J'ai trouvé deux articles très intéressants sur le sujet . Le premier décrit ce mouvement d'une manière très dure:


"Au mois de mars 1995, trois membres de la WICCA ont été trouvés morts, à la suite d'un suicide collectif, dans le pavillon Kremlin-Bicêtre abritant la section française de la secte luciférienne. Le 15 mars, la grande prêtresse Diane Lucifera, 46 ans, (Nicole L'Hotellier à l'état-civil), décédait d'une décharge de fusil à pompe dans la tête. Le 23 mars, Jacques Coutela, le grand prêtre, son compagnon, écrivain ésotérique, fut retrouvé pendu, dans ce même pavillon.
 
A côté du corps du "grand maître", gisait une amie du couple, Dominique D., vingt-sept ans, également morte, par pendaison.
 
Les adeptes  de la Wicca parisienne pratiquaient en commun des rites sexuels puérils,
 confinant à la pathologie. Ces orgies sorcières sado-masochistes se
déroulaient entre adultes consentants dans un environnement sordide, une
 puanteur épouvantable et un décor de très mauvais goût. Rien à voir
avec les cérémonies rituelles somptueuses et baroques organisées par
Gardner, le grand maître de la Wicca britannique.
   
Malgré les perverses fanfaronnades de ses adeptes ou les rumeurs qui couraient sur
son compte, la Wicca parisienne n'a jamais pratiqué de meurtres rituels
d'enfants. Les bébés sacrifiés dans la pénombre et une débauche de sang
animal, étaient de simples poupées rituelles en plastique vendues dans
des boutiques spécialisées.
 
La Wicca, membre de l'International Witchcraft, compte plusieurs dizaines de milliers de membres à travers le monde dont une centaine en France.
 
La Wicca, dont l'origine gaëlique donna naissance aux mots anglais witch, sorcier et witchcraft,
 sorcellerie, serait d'après ses adeptes la plus ancienne religion du
monde. Aujourd'hui, plusieurs mouvements satanistes ou lucifériens se
disputent le terme WICCA, déposé officiellement à l'INPI par Nicole
L'Hotellier et Jacques Coutela.
 
Les livres
 de magie opératoire qui ont paru et paraissent encore sour les noms de
Jacques Coutela et de sa compagne, œuvres qui font aujourd'hui autorité
dans les milieux satanistes adeptes du grand guignol, sont de simples
ouvrages de compilation sans grand intérêt pour les véritables initiés."

Source: http://science-et-magie.com/archives01/diable03.htm

 

 

Le second extrait est écrit par une femme qui faisait partie de cette secte (le point de vue est donc très subjectif car elle l'a vécu de l'intérieur, mais il est très intéressant):

 

"(...)Je les ai rencontrés au début des années 1990. Quand je suis arrivée la première fois chez eux, j’ai été très bien accueillie, sans enthousiasme particulier (plus tard je sus que j’avais été prise pour une journaliste, peut-être que j’étais trop observatrice… Et que cela se voyait ! Donc ils se méfiaient…) et j’ai été terriblement fouettée par l’odeur de pipi de chat qui m’empêchait de faire trop attention à ce que me racontait Jacques Coutela, je ne pensais qu’à une chose : repartir pour respirer une goulée d’air frais. Par contre, je compris bien une chose : il en avait après les témoins de Jéhovah et cela en était presque devenu une « guerre sainte ». Mais il en avait aussi après son médecin personnel qui lui avait fait un examen poussé… Diane et moi on riait parce qu’à chaque fois qu’il passait devant l’immeuble où son médecin consultait, il rentrait dans le couloir et criait une insanité !

Pour le sourire : Après ma première initiation, il m’expliqua que les « intégristes » (c’était son expression) de Jéhovah allaient m’éviter parce que j’étais devenue « Sorcière confirmée » et il me donna une enveloppe kraft avec divers documents, et entre autres le journal « l’Étoile » qu’il diffusait à chaque sabbat. Je pris le métro Porte d’Italie avec le tout et je m’assis : curieusement les gens autour de moi se déplaçaient pour s’éloigner de ma personne… « tiens me dis-je, c’est curieux… aurait-il raison ? », puis je rentrais chez moi en banlieue. Le lendemain matin en me levant, je passais devant l’enveloppe que j’avais laissée dans l’entrée et je me rendis compte qu’il émanait d’elle une horrible odeur d’urine de chat et j’éclatais de rire en me souvenant de ma mésaventure dans le métro. Curieusement plus tard, je me rendis compte que nous étions tous mithridatisés par l’odeur et nous ne sentions plus rien, jusqu’à maintenant je suis restée étonnée.. Est-ce que nos sens olfactifs s’émoussent en s’habituant à une odeur aussi désagréable soit-elle ?(...)"

 

Pour lire la suite: http://www.esoblogs.net/3960/petite-mise-au-point-sur-l-ancienne-wicca-francaise-dite-wicca-international-witchcraft/



Si vous lisez jusqu'au bout, vous pourrez arriver à cette conclusion: les deux points de vue concordent sur une chose bien précise: les fondateurs ont terminé par se suicider et il y a eu un assassinat.

Pour ma part, je ne suis vraiment pas d'accord avec la Wicca luciférienne française, elle n'est pas du tout en accord avec les principes wiccans auxquels je crois ! Mes propos vont être durs mais je pense que Jacques Coutela a causé beaucoup plus de mal que de bien car à cause de certaines de ses pratiques et de sa publicité beaucoup de français ont assimilé notre religion comme quelque chose de satanique ! Mais au lieu d'expliquer pourquoi, je préfère que les gens lisent des articles et certains livres pour avoir leurs propres opinions personnelles.

 

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

athénos orphée 03/05/2012

Je viens de lire votre article je dois vous indiquer qu’ en effet vos renseignements sont pour la plupart faux.

Déjà pour me présenter je suis gp ( bien que dans notre tradition nous disions maitre, mais je n aime pas ce nominatif trop maçon à mon goût) initié a la sorcellerie wicca luciférienne depuis plus
de 18 ans ( dans les deux obédiences de l époque ,la wicca internationale de coutela et la wicca occidentale de yul Ruga).
Je suis resté pendant seulement un an à celle de coutela pour plusieurs raisons:
-Déjà leurs pratiques aussi bien philosophiques, initiatiques que rituels, étaient trop connotées purement lucifériennes dans le sens démoniaque de la chose ( Lucifer contre Jehovas), leurs quasi
obsessions dans leurs rites de pratiques sexuelles , certes entre adultes consentants mais obligatoires si vous vouliez avancer dans leurs grades, et la pauvreté de leurs magies , mêlant la magie
traditionnelle , la démonologie, les anges de la kabbale et j en passe.
- Leurs wicca n’avait donc rien avoir avec le chemin païen tel que je le concevais. Toutefois pour avoir passé de l’initiation ainsi que plusieurs degrés donc assisté aux divers offices et Sabbat
du groupes. Je n’ai jamais vu quelques cérémonies qui parodiaient une messe noire en utilisant des poupées de plastiques , ni de sang animal utilisé et encore moins de partouse inventée par
quelques personnes laissant parler leurs fantasmes inassouvies.

Recherchant donc cette wicca qui m était chère. J’intégrais un autre coven de tradition wicca occidentale où je retrouvais parfaitement mes repères. Un coven sérieux où point de pratique
sexuelle obligatoire ( d ailleurs aucune pratique de se genre du tout, qu’ils condamnaient a juste titre) et point de philosophie satanico-wicca n étaient enseignées. Mais belle et bien une
formation traditionnelle, dans la lignée des anciens avec des pratiques sérieuses païennes utilisant majoritairement les divinités celte et nordique . Lucifer et Lilith étaient les noms donnés à l
androgyne principal, ce que nous appelons l éternelle puissance de l univers ( identiques a la force UN des druides, le grand architecte des mâcons, le grand inconnu etc,..en bref les forces
divines opposées mais complémentaires, le Dieu et la Déesse qui pouvaient également prendre le nom de kernunnos, freya ,odin, herta, belissima, Habundia,…
L’enseignement se faisait de manière graduelle où nous étions instruit sur les plantes , le symbolisme , la mythologie ,les purifications, méditations, la arts divinatoires et bien sûr la
sorcellerie dans son sens large du terme. Nous pratiquons les quatre grands sabbats majeurs ainsi que l’esbat.

Nous apprenions à porter remèdes aux gens qui souffrent , développer nos connaissances ainsi que nos dons. Je pourrais certes encore développer le sujet, mais la place me manque. Donc si vous
voulez rédiger un articles sérieux sur le mouvement de la wicca luciférienne je suis tout ouvert à un échange de discutions.

Cordialement.
Athenos

summ3rland 28/06/2012

C'est toujours bien de parler de cette tradition sans se contenter des carricatures. J'ai pour ma part essayé de rédiger un résumé de ce que je sais de cette dernière ici :
http://lunaocra.bbfr.net/t2790-introduction-a-la-witchcraft-internationale-wicca-du-kremlin-bicetre-dite-wicca-luciferienne Bonne lecture :)

Arwed D'Hermod 29/08/2012

J'ai grandement apprécié la lecture de cet article de même que la réponse de Athénos Orphée.

Il s'avère que cette branche, juste a son nom, demande un grand effort pour faire abstraction des préceptes chrétien inculqué par la société ainsi que des clichés cinématographiques mais une fois
cette étape passé le sujet devient intéressant. Cela dit je me sent grandement plus confortable dans des branches plus classique mais je tient a te remercie d'en avoir abordé le sujet car qu'on
aime ou pas elle fait partie du grand tout.

Alexandra 17/09/2012

Oui sauf que ce n'est pas de vrai wiccan ceux qui font ça ... ça va à l'encontre du principe même de la wicca

byl 25/09/2012

je voudrais juste dire, bien que l'article soit interessant, il me semble, que le point de vue reste tres ( peut etre trop ) personnel... dans le sens ou vous avez mis un extrait tres negatif, et
un autre un peut moins négatif, je sais bien que le sujet n'est pas evident, mais je pense que pour que les gens puissent se faire leurs idee il faut des articles de force egale, ce qui n'est pas
le cas dans votre article, j'ai personnellement lu deux des livres de coutelas, et je ne retrouve pas ce qui est mentionné, en revanche, je retrouve bien les observations athenos, avec qui
j'aimerais bien etre en contact. merci tout de meme pour cette effort de neutralité.

Présentation

  • : Le blog de Ambre LaFey
  • Le blog de Ambre LaFey
  • : Wiccane depuis huit ans je vous présente ici mon Art. Sur ce blog vous ne trouverez pas d'extrait de mon Livre des Ombres mais seulement quelques écrits, ma philosophie.
  • Contact
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog