Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 20:11

Apprendre la Wicca
Apprendre quelque chose peut être difficile, et la Wicca ne fait pas exception. Mais nous sommes tous en possession de quatre outils qui peuvent rendre l'apprentissage de la Wicca un peu plus facile.



L'étude
En tant que débutant, vous allez certainement étudier la majeure partie de ce que vous devez apprendre dans des livres ou sur des sites web. Ils peuvent être une bonne source d'information et l'on peut apprendre beaucoup en lisant tout ce qui nous tombe sous la main. Assurez-vous de prendre des notes et de garder un journal de vos lectures. Comparez ce qu'un livre dit avec ce que dit un autre. Vérifiez les notes de bas de page et les sources, particulièrement si vous n'êtes pas sûr de la validité de l'information. Vous pensez sans doute que c'est beaucoup de travail, et c'est le cas. Mais il faut être prêt à fournir ce genre de travail dans une religion qui va potentiellement modifier votre vie.

Même si lire des livres et des sites internet est une bonne chose, ne croyez pas tout ce que vous lisez. Même les auteurs les plus sérieux peuvent se tromper, et il peut parfois arriver qu'un auteur cherche à vous tromper intentionnellement, soit par manque de compréhension de sa part, soit par manque de recherche. De même, si l'auteur dit des choses qui ne vous semblent pas correctes, ne rejetez pas pour autant tout le contenu du livre. Il est sage d'être prudent, toutefois, et de faire davantage de recherches sur le sujet.

Lire de nombreux livres sur la Wicca peut mener à une grande confusion. Souvenez-vous que chaque tradition a des façons différentes de faire les choses, et ce qui est fait d'une façon par un auteur peut être fait autrement par un autre auteur d'une tradition différente. Pensez à la raison pour laquelle l'auteur présente les choses de telle ou telle façon, puis décidez de la présentation qui a le plus de sens pour vous. Toutefois, si un auteur dit quelque chose qui vous semble complètement en désaccord avec tout ce que vous avez pu lire, il est possible que ce qu'il dit soit incorrect. Il faut utiliser son jugement de temps en temps, faire appel à son sens critique, et se rappeler que les affirmations absolues sont rarement vraies. Tous les wiccans ne font pas les choses de la même façon, chacun est différent.



La réflexion
La réflexion et l'étude vont de pair. Il vous faut réfléchir lorsque vous lisez, et continuer à réfléchir lorsque le livre est fermé. Faites preuve de sens critique lorsque vous relisez vos notes. Si quelque chose ne vous convient pas, demandez-vous pourquoi. Ne rejetez pas tout en bloc, car même les erreurs font partie du processus d'apprentissage.
Réfléchissez à ce que vous avez appris, et réfléchissez aussi à ce que vous voudriez savoir. Si vous êtes tombé sur une référence au mythe du Roi Chêne et du Roi Houx, demandez-vous où vous allez pouvoir trouver davantage d'informations. Si un sujet vous laisse froid, prévoyez votre programme d'étude afin d'apprendre le nécessaire sans vraiment plonger dans le sujet.



La prière et la méditation
Lorsque vous êtes bloqué et perplexe sur un sujet, vous pouvez essayer la prière ou la méditation. Après tout, c'est un cheminement spirituel. Demandez de l'aide au Seigneur et à la Dame, il y a de fortes chances pour que vous receviez une réponse si vous êtes sincère. La réponse ne sera sans doute pas une voix venue d'en haut, mais en prêtant attention à la synchronicité, vous pourrez découvrir les indicaions des dieux pour vous montrer la bonne direction.

Rappelez-vous que les messages que vous allez recevoir ne sont valables que pour vous. Par exemple la Dame pourra vous faire savoir qu'une robe de cérémonie violette est acceptable pour vos rituels parce qu'elle sait que vous aimez le violet, mais peut-être qu'elle indiquera à d'autres que le blanc est plus approprié pour eux.



L'expérimentation
Il est très important de mettre en pratique ce que vous avez appris. Prenez ce que vous avez appris et utilisez-le pour écrire et pratiquer un rituel. Si cela ne fonctionne pas, ce n'est pas grave ! Essayez de trouver ce qui n'allait pas et essayez différemment la prochaine fois. Mais le fait que vous expérimentiez ne signifie pas que vous pouvez vous passer des règles. Souvenez-vous de tout ce que vous avez appris, y compris le fait de ne pas invoquer une déité que vous n'avez pas étudié en détail.
Repost 0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 20:09

 

'Couleur' de la Magie, responsabilité et libre arbitre
On trouve fréquemment, dans les divers livres ou sites internet, les termes 'magie blanche', 'magie noire', 'magie rouge', etc. Ces termes servent généralement à distinguer l'intention du praticien dans son utilisation de rituels mettant à contribution des énergies dites bienveillantes ou malveillantes. Ainsi, on trouve les définitions suivantes :
Magie blanche : pratique positive et bienveillante.
Magie noire : pratique malveillante et négative.
Magie rouge ou rose : tout ce qui concerne les rituels d'amour. La magie rouge peut aussi désigner la magie sexuelle.
Magie verte : la magie des plantes

Je pense que cette classification par 'couleurs' de la Magie est une mode qui n'a que peu d'intérêt réel, et qui, ce qui est plus grave, donne l'impression que certaines pratiques (comme les rituels pour rendre l'autre amoureux) sont anodines.

Tout d'abord, la Magie n'a pas de couleur. C'est une force, une énergie neutre que nous utilisons, modelons, et transformons à nos souhaits, selon nos besoins, ou nos désirs. Les forces utilisées par les différents praticiens sont les mêmes, il n'y a pas une énergie réservée aux 'gentils' et une autre réservée aux 'méchants'. C'est le mage qui décide de ce qu'il va faire de ces énergies : les diriger pour faire le bien pour lui et autour de lui, ou encore pour faire le mal autour de lui à son propre profit.

Ensuite, si je comprends, à la rigueur, que l'on veuille distinguer magie bénéfique et magie maléfique, je ne comprends pas pourquoi il faudrait faire une classification à part pour la magie des plantes, puisque bon nombre de ritules magiques utilisent des plantes. Mais ce qui m'agace vraiment, c'est le fait de classifier à part les rituels d'amour, en évitant ainsi le nécessaire questionnement sur le but positif ou négatif de tels rituels.

Ce qui m'amène à une petite parenthèse sur le libre arbitre et la notion de responsabilité personnelle.
Ma pratique de la Wicca est basée sur la tradition éclectique, et l'un des enseignements principaux de cette tradition est la responsabilité personnelle. Nous, et nous seuls, sommes responsables de nos actes ; pas le divin, pas nos parents ou nos amis. C'est nous qui avons le choix de nos actions.
Il me semble que bon nombre de personnes sont prêtes à laisser de côté leur libre arbitre pour se soumettre entièrement à un 'destin' nébuleux. Ils acceptent le fait que tout arrive est parce que Dieu (n'importe lequel, faites votre choix) l'a souhaité, ou parce que cela fait partie du projet divin. Je ne crois pas que les événements de nos vies soient causés par un projet divin. Je pense plutôt que nous avons une série de leçons à apprendre dans notre vie, mais que cela dépend de nous de chercher ces leçons, de les apprendre, et de faire bon usage de ce que nous avons appris.
Croire que notre vie est déjà planifiée nous rend paresseux dans nos choix. On peut choisir de faire ou de ne pas faire quelque chose parce que l'on croit que sa vie n'en sera pas modifiée, et pourtant nous savons tous que ce n'est pas le cas : c'est votre choix de rentrer chez vous en voiture alors que vous avez trop bu, et l'accident que vous risquez d'avoir n'est pas une décision divine !

Accepter la responsabilité de ses actes demande de la force intérieure, et il faut aussi être assez intelligent pour se rendre compte que parfois certaines choses sont totalement hors de notre contrôle. Peu importe les efforts que nous faisons, tout le monde ne va pas nous apprécier ou nous approuver, et nous ne pouvons pas sauver le monde entier non plus. Ce n'est pas parce que 'c'est ainsi', mais parce que nous avons tous le libre arbitre d'agir comme nous le désirons.
Si l'on se dit wiccan et que l'on estime que le libre arbitre est quelque chose d'important, aller à l'encontre du libre arbitre d'autrui devient alors contraire à l'éthique. Les rituels de magie dite 'rose' ou 'rouge' en sont, à mon avis, un exemple typique : il s'agit d'imposer à l'autre sa volonté, de lui enlever son libre-arbitre, de l'emprisonner dans un sentiment qui n'est pas le sien.
De la même manière, utiliser la Magie pour aider ou soigner quelqu'un à son insu ou contre sa volonté devient aussi un problème éthique, une décision qui doit être mûrement réfléchie et qui implique sa responsabilité personnelle. Le choix que vous allez faire de passer outre le libre arbitre d'une personne en pratiquant un rituel qui l'affecte, ou de respecter ce libre arbitre en ne faisant rien, implique que vous acceptez les conséquences de ce choix.

Comme on peut le voir, accepter le libre arbitre et la responsabilité personnelle est difficile et demande une grande force intérieure. Mais je crois que la vie ne peut être pleinement satisfaisante que si l'on développe cette force. Et je pense également qu'il est important, lorsqu'on veut pratiquer la Magie, d'être conscient qu'il s'agit d'un choix qui n'est en aucun cas anodin. Bon nombre de personnes se lancent dans la Magie sans réfléchir, en pratiquant des rituels qui semblent inoffensifs. Mais il faut bien, à un moment ou à un autre, sortir la tête de son nombril et se demander comment ce que nous faisons affecte les autres. C'est déjà vrai au niveau de nos actions de tous les jours, c'est encore plus important au niveau de nos actions magiques.
 
 
Source: http://katnightwind.over-blog.fr/
Repost 0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 20:08

 

La Purification
Il existe deux types de purification : la purification physique, et la purification énergétique.
La purification physique, c'est ce que vous faites lorsque vous prenez votre douche, ou que vous lavez la vaisselle : vous enlevez des résidus physiques, poussières, transpiration, restes de nourriture, bactéries, etc.
C'est un peu le même principe pour la purification énergétique. Son but est d'enlever les résidus énergétiques des objets, lieux ou personnes. En effet, les objets, les lieux et les personnes sont en contact permanent avec les énergies qui les entourent. Selon la Loi de l'Empreinte, ces énergies vont les imprégner, et elles finissent par interférer avec leur entourage (tout comme la sauce tomate qui reste au fond de l'assiette modifie le goût du plat suivant). Les émotions de la vie quotidienne (joie, rire, mais aussi stress, colère, tristesse, etc..) laissent des résidus énergétiques sur les êtres et les choses qui peuvent, à la longue, poser de sérieux problèmes. Il est donc nécessaire, périodiquement, de purifier son lieu de vie, son lieu de travail, les objets qui sont soumis à beaucoup de ces énergies, et bien entendu, soi-même.

De plus, puisque la Magie est un travail avec les énergies, il est également indispensable, lorsqu'on souhaite faire un travail magique sur un objet ou un lieu ou une personne (soi-même, ou quelqu'un d'autre, avec son accord), de purifier cet objet/ce lieu/cette personne, afin de le débarrasser des énergies résiduelles qu'il a pu accumuler.
Selon le cas, la purification va être simple, par exemple pour un objet neuf et emballé (donc relativement protégé des contacts). Parfois, ce sera plus compliqué et la purification devra être plus prolongée (par exemple, lorsqu'on achète un objet sur une brocante).



Purificateurs communément utilisés

Eau de source, eau salée, eau courante, eau de mer ;
lumière lunaire, lumière solaire, feu, terre ;
encens de benjoin, encens de camphre, encens d'oliban, encens de bois de santal ;
agrumes, ail, anis, cèdre, eucalyptus, fenouil, laurier, lavande,
menthe, pin, romarin, rose, sauge, sel, thym, verveine ;
aventurine, cristal de roche, jade, lapis lazuli, obsidienne, tourmaline.



Purification des objets

* Bain de Lune
La façon la plus simple de purifier les outils wiccans est de les baigner dans la lumière de la Lune. Non seulement cela les nettoiera, mais ça les chargera aussi.
Sauf pour des purifications légères, il vous faudra probablement laisser les objets pendant une lunaison complète, de la pleine lune à la pleine lune, ou de la nouvelle lune à la nouvelle lune.
Si votre autel reçoit les rayons de la lune, c'est sans doute le meilleur endroit pour laisser vos outils prendre un bain de lune. Autrement, vous pouvez utiliser un rebord de fenêtre, ou les suspendre dans un arbre (Attention, si l'objet est brillant et que vous avez beaucoup de corneilles, de corbeaux ou de pies autour de chez vous, ils risquent de s'en emparer !)

* Bain de Soleil
L'astre du jour a aussi un pouvoir purificateur. Laissez l'objet en plein soleil aux heures les plus lumineuses pour le purifier et le recharger.
Attention, les cristaux et pierres, ainsi que d'autres objets, ne supportent pas tous la lumière solaire. Ils peuvent perdre leur éclat, fondre ou se casser sous l'effet de la chaleur.

* Herbes
Vous pouvez enterrer vos objets dans des herbes pour les purifier. Les pétales de rose, la sauge et la menthe sont particulièrement efficaces. C'est une jolie façon de procéder, mais cela peut prendre du temps.

* Sel de Mer
Un bain de sel de mer est une méthode plus rapide. Vous pouvez recouvrir votre objet de sel de mer sec ou le faire tremper dans de l'eau salée. Plonger l'objet dans l'eau de mer est évidemment très efficace.
Pour une purification intense, vous pouvez laisser l'objet dans l'eau salée pendant une période plus ou moins prolongée.
Attention, l'opale, le métal, le cuir et le tissu peuvent être endommagés par le sel ou l'eau salée.

* Terre
Vous pouvez enterrer certains objets pour les purifier, par exemple les pierres et cristaux. Cela les purifiera profondément. Enfoncez-les, pointe en bas, dans la terre, et mieux encore entre les racines d'un arbre. Si vous ne pouvez pas le faire, enterrez-les dans la terre d'une plante en pot.
Assurez-vous de laisser un repère à l'endroit où vous avez enterré l'objet, afin de pouvoir le retrouver !

* Fumigation
La fumigation de cèdre ou de sauge est encore plus rapide. Passez l'objet dans la fumée plusieurs fois, autant de fois que nécessaire.
Attention, les pierres peuvent être endommagées par la chaleur. Certains objets, comme le tissu ou les végétaux, peuvent être inflammables.

* Bain de Lumière et de Chaleur
Vous pouvez également passer l'objet dans, ou au-dessus de la flamme de la bougie de la Déesse. La lumière purifiera et ôtera les énergies négatives.
Cette méthode exige d'être prudent, pour éviter de brûler l'objet, ou vos doigts !
Attention, les pierres peuvent être endommagées par la chaleur. Certains objets, comme le tissu ou les végétaux, peuvent être inflammables.

* Eau courante
Tenir un objet dans l'eau d'un ruisseau ou d'une rivière peut les purifier. C'est notamment recommandé pour les pierres. Dans ce cas, faites-le en tenant la pointe vers le bas, pour que les énergies négatives s'écoulent avec le courant.
En dernier recours, vous pouvez utiliser l'eau du robinet, mais l'eau courante naturelle est largement plus recommandée.
Attention : les cristaux et les pierres peuvent être endommagés par de l'eau chaude, et pour certaines pierres, même l'eau froide est déconseillée. Le cuir peut durcir dans l'eau. Le tissu peut déteindre, se faner ou rétrécir, surtout dans l'eau chaude.

* Purification élémentale
Tremper l'objet dans l'eau, le passer près de la flamme d'une bougie, l'enterrer dans du sel de mer (ou de la terre) et le passer dans la fumée de l'encens ou de plantes brûlées permettra à l'objet d'être purifié par les 4 éléments.



Purification d'un lieu

Une des méthodes les plus simples et efficaces est la fumigation (sauge, herbes brûlées, encens d'oliban ou de benjoin, encens de bois de cèdre ou de bois de santal).
La purification d'un lieu peut se faire en balayant avec un besom (balai), en balayant à quelques centimètres du sol et en visualisant les énergies négatives qui s'en vont à chaque coup de balai.
D'autres méthodes de purification existent, comme placer un bol de sel de mer dans une pièce (ou à chaque coin d'une pièce), utiliser des huiles essentielles, asperger de gouttelettes d'eau consacrée, etc. Les méthodes ne manquent pas, faites preuve d'imagination.



Purification personnelle

Je ne donnerai pas ici de méthode pour purifier une autre personne que soi-même, pour la simple et bonne raison que cela demande une maîtrise certaine, qu'il vaut mieux laisser ce genre de travail à des personnes ayant déjà une expérience conséquente. Par contre, il est tout à fait utile et nécessaire de savoir se purifier avant de pratiquer un travail magique.

* Le bain rituel
La méthode la plus évidente est la douche ou le bain rituel, soit avec de l'eau pure, soit avec une eau dans laquelle on aura mis des plantes et/ou des huiles essentielles. En extérieur, l'eau de mer, de rivière ou de lac est évidemment idéale. Pendant la douche ou le bain, visualisez les énergies qui sortent de vous pour s'écouler avec l'eau.
NB : Le savon et les produits cosmétiques divers sont à proscrire, car il ne s'agit pas d'un nettoyage physique (il aura été fait avant) mais énergétique. D'autre part, ces produits contiennent des molécules chimiques (et souvent des polluants) qui ne feraient que créer un résidu supplémentaire !



* La fumigation
S'il ne vous est pas possible d'utiliser la première méthode (dans le cas d'un rituel à l'extérieur par exemple), vous pouvez vous baigner dans la fumée de l'encens ou d'herbes brûlées, en frottant votre corps et, là aussi, en visualisant les énergies non désirées qui s'échappent de vous.



* Le bain de lune
La lumière de la pleine lune peut aussi servir à vous purifier, surtout si vous travaillez à l'extérieur. Si vous travaillez à l'intérieur, il est difficile d'être entièrement baigné de lune...
Repost 0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 20:05

 

Responsabilité et Don de soi
Même si nos intentions sont louables lorsque nous agissons pour aider une personne, il faut malgré tout s'interroger sérieusement avant d'agir : certaines épreuves sont nécessaires, de même que certaines erreurs, car elles nous permettent d'apprendre et d'évoluer.
Prenons un exemple simple : un ami se trouve dans une situation difficile, déprimé, au bord du gouffre, et m'appelle à l'aide. Ma première réaction sera bien entendu de vouloir lui tendre une main secourable, de l'écouter, de le conseiller, et peut-être d'utiliser la magie pour l'aider. Mais avant d'utiliser la magie, il me faut d'abord savoir d'une part ce qui a causé cette situation, et d'autre part il me faut m'interroger sur l'utilité de mon action :



- Est-ce qu'il s'agit là d'un "coup du sort" ou bien s'agit-il d'une erreur de jugement faite par cet ami ?
- Est-ce que mon aide va servir à le sortir immédiatement de la situation difficile où il est, ou est-ce qu'elle va lui apprendre à éviter de refaire dans les mêmes erreurs et de retomber dans les mêmes pièges ?
- Est-ce que cette aide va guérir les "symptômes" ou est-ce qu'elle va réellement guérir la "maladie" ? Va-t-elle agir sur les conséquences ou sur les causes ?
- Est-ce que mon aide, au bout du compte, va réellement résoudre son problème ou est-ce que je vais utiliser mon énergie pour lui apporter un soulagement temporaire ?



Toutes ces questions, nous devons nous les poser avant d'entreprendre toute action magique, car agir sur le destin d'une personne n'est jamais anodin, même avec les meilleures intentions du monde. Si nous agissons, nous portons atteinte, d'une certaine façon, à la vie de la personne, car notre action aura des conséquences, prévisibles ou pas. Notre responsabilité est engagée, et je pense que nous sommes nombreux ici à avoir déjà goûté aux fruits de cette responsabilité... Ils peuvent tout aussi bien être doux et sucrés qu'amers et empoisonnés, pour celui qui agit mais aussi pour celui qui "bénéficie" de l'action. C'est donc une question importante, qu'il faut se poser souvent : Dois-je agir pour infléchir le cours des choses, ou dois-je accepter ce qui doit être ?
Cette question nous permet de prendre la décision en toute connaissance de cause, en sachant que notre responsabilité est engagée et que nous devrons en assumer les conséquences. Il ne s'agit pas de faire l'autruche et de ne plus agir, mais simplement de mesurer la portée de nos actes, et de les assumer.

texte posté sur forum wicca et ésotérisme, le 2 août 2007, sous le pseudo de Moonstonekat

Au-delà des clichés (évidemment je ne parle pas d'immoler des animaux), le sacrifice fait partie intégrante de tout acte magique. Et ce sacrifice, ce don de soi, est quelque chose que l'on a tendance à oublier trop fréquemment.

Un acte magique n'est pas quelque chose d'anodin, et on ne peut pas, on ne doit pas pratiquer des rituels comme on écrit des mails. La magie n'est pas "sans dangers", et même la plus bienveillante, la plus désintéressée, la plus altruiste des magies a un prix. On ne joue pas impunément avec les destins et les énergies qui nous entourent. Quand je vois, sur nombre de sites et nombre de forums, des phrases du type "tant que je fais le bien, il ne peut rien m'arriver", je me dis qu'on ne le répètera jamais assez.

Quel que soit le but de l'acte magique qu'on va effectuer, il faut penser qu'il y aura un prix, et que nous ne sommes pas en mesure, petits humains que nous sommes, de juger de l'impact de l'acte que nous prévoyons d'accomplir sur la trame du monde qui nous entoure. Or, n'étant pas en mesure de mesurer cet impact, nous sommes difficilement en mesure d'estimer le prix que nous allons devoir payer pour cet acte. Cela ne doit pas nous arrêter pour autant, mais simplement nous faire réfléchir à la nécessité de cet acte magique. Chacun, chacune d'entre nous devrait, avant de procéder à tout acte magique, se poser ces questions vitales :

Jusqu'à quel point ce que je demande là vaut-il mon sacrifice ?
Suis-je prêt(e) à accepter et à assumer les conséquences sur moi, sur ma santé, sur mon bien-être, de cette faveur que je demande aux puissances de l'univers ?

On voit bien souvent des sujets sur le choc en retour qui se résument à : "le bien que je fais ou le mal que je fais me sont retournés trois fois". C'est vrai sur le principe, mais on peut aussi bien subir un retour déplaisant pour des actes magiques bénéfiques. Pourquoi ? Parce que, de la même manière que des ondes se créent lorsqu'on jette un caillou dans l'eau, des perturbations énergétiques se produisent lorsqu'on effectue un acte magique. Or, si on jette le caillou trop fort, ou trop près d'un obstacle, on sera éclaboussé !
Repost 0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 19:59

Les Aspects Sombres du Dieu et de la Déesse
Un Wiccan ne peut se proclamer comme tel si les aspects sombres des Dieux ne sont pas connus, acceptés et compris par lui en tant que partie intégrante de la foi, voire même comme fondation de la foi.


Nous ne devons pas confondre les mythes et les peurs populaires qui tournent autour du mot "sombre" lorsque nous parlons de la Wicca. Sans les Ténèbres, il n'y a pas de Roue, pas de naissance, de vie et de renaissance. Il n'y a rien d'autre que ce que l'on appelle communément le syndrome "Fluffy Bunny". Pourquoi avons-nous peur de ce qui est sombre? En partie à cause de notre nature d'êtres humains : nos anciens prédateurs chassaient la nuit, nous ne sommes pas capables de voir clairement dans la nuit, il est donc compréhensible que nous soyons méfiants vis à vis des ténèbres.



L'aspect sombre des divinités n'est pas une sorte de personnification du mal, de la méchanceté et de tout ce qui est négatif. Cela n'a strictement rien à voir avec l'idée judéo-chrétienne du mal, ne confondons pas ! A cause de cette méprise fréquente, l'aspect sombre des divinités est largement passé sous silence dans 90% des sites sur la Wicca. On "oublie" qu'au-delà du fait que la Déesse est mère de tout le vivant, elle est aussi celle qui reprend la vie ou qui la protège de toute sa fureur. On "oublie" que le Dieu n'est pas seulement le gardien des animaux sauvages, il est aussi le chasseur... Car de même que la nature n'est pas tout amour et petits lapins blancs, les divinités ont aussi un côté violent et destructeur.




Au travers de la mythologie, la Vieille Femme, la Mère Sombre a été dépeinte par des représentations négatives des malheurs de l'existence humaine : la maladie, la guerre, la stérilité, la mort et la destruction. Elle est une collectionneuse de crânes. Le Seigneur sombre ne s'en sort guère mieux : on le voit comme le gardien silencieux du monde souterrain et de la terre des morts. C'est lui aussi qui amène le Chaos, la guerre et la destruction. Tandis que la Vieille Femme accumule les crânes, il accumule les âmes. Mais même si ces représentations sont vraies, il faut aussi regarder l'autre côté des choses :



La Vieille Femme, par la mort, amène la renaissance. Elle est la sagesse infinie, la connaissance et la justice. Le Seigneur sombre est le Chaos, mais c'est par le Chaos que naît l'Ordre. Il rassemble les âmes et de leurs énergies, il en crée de nouvelles.



Le pouvoir qui se cache derrière le symbolisme des aspects sombres est véritablement formidable. C'est le pouvoir de bannir, de détruire et de terminer. Nous devons toujours avoir des intentions très claires lorsque nous faisons appel à ces aspects sombres, car il n'y a pas de marge d'erreur, pas de "oups, je me suis trompé(e)". Oubliez les excuses et les regrets. Si vous faites appel à ces forces et qu'elles se mettent à l'œuvre, il n'y a pas de marche arrière, alors soyez certains d'avoir suffisamment recherché, étudié et compris ce avec quoi vous allez travailler avant d'entreprendre tout travail magique faisant intervenir ces forces.



Nous avons besoin de ces aspects sombres car nous visons à l'équilibre en toutes choses, c'est une des pierres de fondation de la croyance wiccane. Il faut comprendre et accepter que les Ténèbres sont un absolu. C'est l'équilibre de la vie et il n'y a rien à en craindre. Quand l'individu comprend vraiment cet équilibre et l'accepte comme partie intégrante de tout, y compris lui-même, il en ressort une paix et une plénitude incomparables.

Sans cette compréhension, sans cet équilibre, il n'y a rien. Pas une moitié, pas une partie, rien.



La Déesse Sombre


Le symbole de la Déesse Sombre est la nouvelle lune. Elle est la Vieille Femme, la Grande Reine, la Suprême Déesse de la Guerre. Elle est le destin et la mort, le berceau et la tombe. Elle est guerrière, protectrice, guérisseuse et sage. Elle représente la vieillesse, l'hiver et la destruction. Elle est connue comme la Morrighan chez les Celtes, mais aussi Scathatch Kali, Hecate, Lillith, et une multitude d'autres noms dans les autres cultures.
Son symbole est le corbeau ou la corneille. Elle est la patronne des sorcières et des prêtresses, elle règne sur la vengeance, la nuit, la magie et la prophétie. On peut l'invoquer pour la justice, la protection, la sagesse, pour obtenir de la force et pour la divination. Elle aide aussi à bannir la peur, la maladie et les mauvaises habitudes. Elle protège les enfants et aide à atteindre l'équilibre de façon générale.



La Charge de la Déesse Sombre
auteur inconnu, traduction © Moonstonekat.



La sagesse et le pouvoir sont les présents de la Déesse Sombre de la Transformation.
Elle porte les noms de Kali, Hecate, Cerridwen, Lilith, Persephone, Fata, Morgana, Ereshkigal,
Arianhrod, Durga, Inanna, Tiamat, et des millions d'autres noms :
Entends-moi, enfant, et connais-moi pour qui je suis.
Je suis avec toi depuis que tu es né et je serai avec toi
jusqu'à ce que tu me reviennes au crépuscule final.
Je suis l'amante passionnée et séductrice qui inspire les rêves des poètes.
Je suis celle qui t'appelle au bout de ton voyage.
A la fin du jour, mes enfants trouvent le repos entre mes bras.
Je suis le ventre d'où sont nées toutes les choses.
Je suis la tombe sombre et immobile;
toutes les choses doivent venir à moi et mourir et renaître dans le Tout.
Je suis la Sorcière que l'on ne peut gouverner,
la Tisseuse du Temps, celle qui enseigne les Mystères.
Je coupe les fils qui me ramènent mes enfants.
Je tranche la gorge des cruels et je bois le sang des infâmes.
Ravale ta peur et viens à moi, et tu découvriras la vraie beauté, la force et le courage.
Je suis la furie qui arrache la chair de l'injustice.
Je suis la forge brûlante qui transforme tes démons intérieurs en outils de pouvoir.
Ouvre-toi à mon étreinte et dépasse-toi.
Je suis l'épée étincelante qui te protège du mal.
Je suis le creuset dans lequel tous les aspects de ton être
se fondent en un arc-en-ciel d'union.
Je suis le velours sombre de la nuit, les volutes brumeuses de minuit, enveloppée de mystère.
Je suis la chrysalide dans laquelle tu affrontes ce qui te terrifie
et de laquelle tu émerges, vibrant et renouvelé.
Cherche-moi aux carrefours et tu seras transformé,
car une fois que tu as vu mon visage, il n'y a pas de retour.
Je suis le feu qui dévore les entraves.
Je suis le chaudron dans lequel les contraires se rencontrent.
Je suis la toile qui connecte toutes les choses.
Je suis la Guérisseuse de toutes les blessures,
la Guerrière qui redresse tous les torts.
Je rends les faibles forts.
Je rends les arrogants humbles.
Je libère les opprimés et j'affranchis les esclaves.
Je suis la Justice tempérée de Pitié.
Plus important encore, enfant, je suis toi.
Je suis une partie de toi, et je suis en toi.
Cherche-moi à l'intérieur et à l'extérieur, et tu seras fort.
Connais-moi.
Aventure-toi dans la nuit afin de t'éveiller à l'équilibre, à l'illumination et à la plénitude.
Prends mon amour avec toi partout
et trouve le pouvoir en toi d'être ce que tu souhaites être.



Le Dieu Sombre

Le Seigneur Cerf, le Dieu Cornu de la Chasse, le Seigneur de la Forêt. Le Dieu Sombre est représenté par le soleil faiblissant à Samhain. Il approche la fin de son cycle de vie et il est représenté comme protecteur et guerrier. Il est aussi la Mort, la fin de la Vie.




La Charge du Dieu Sombre
auteur inconnu, traduction © Moonstonekat



Je suis le feu dans ton cœur, le désir de ton âme.
Je suis le chasseur de la connaissance et le chercheur de la Quête.
Je suis celui que l'on appelle la Mort, et je me tiens dans l'ombre de la Lumière.
Entends mon appel, viens à moi et apprends les secrets de la mort et de la paix.
Je suis le blé à la moisson et le fruit sur l'arbre.
Je suis celui qui te mène à la maison.
Le fouet et la flamme, la lame et le sang, ce sont les cadeaux que je t'offre.
Fais appel à moi dans la forêt sauvage et cherche-moi dans les ténèbres lumineuses.
Je te parle dans ta quête, moi qu'on a nommé Pan, Herne, Osiris et Hades.
Viens danser et chanter, viens aimer et sourire, car ce sont mes célébrations.
Vous êtes mes enfants et je suis votre père.
Sur les ailes de la nuit, c'est moi qui vous couche
aux pieds de la Mère pour vous faire renaître et revenir.
Toi qui penses me connaître, sache que je suis le vent sauvage,
la furie de la tempête et la passion de ton âme.
Cherche-moi avec courage, de crainte d'être balayé dans ta quête.
Cherche avec fierté et humilité, mais aussi avec amour et force,
car telle est ma voie et je n'aime ni les faibles ni les craintifs.
Entends mon appel dans les longues nuits d'hiver,
et nous nous tiendrons debout pour garder la Terre qui dort.
 
 
Source: http://katnightwind.over-blog.fr/
 
Repost 0
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 19:56
Voici ma nouvelle baguette magique que je viens tout juste de terminer, je la consacrerai durant le prochain esbat.

Elle est faite à partir d'une branche de cerisier de mon jardin et un cristal d'améthyste.

Sur cette photo, on ne peut apprécier la gravure que j'ai faite: un alphabet runique.
Mes créations
 Cette baguette appartient à ma soeur, au bout c'est un cristal de roche, des runes sont aussi incrites sur le bois:
Une autre création
 
Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 16:52

Les robes de ceremonies
Les vêtements spécialisées, tels les robes de cérémonie et les tabards, sont très populaires chez les sorcières. L'usage de la robe cérémonielle est justifié par divers arguments, l'un d'eux étant que le ports de vêtements réservés à la pratique de la magie confère à ces rituels une atmosphère mystique et oriente vos pensées vers la cérémonie à venir, favorisant ainsi la conscience rituelle.

Les couleurs sont également mises à contribution pour leurs vibrations spécifiques.La liste ci-dessous propose un échantillonnage de couleurs pour la robe cérémonielle. Ceux qui veulent s'impliquer davantage peuvent également fabriquer et porter des robes spéciales pour certains sortilèges ou cycles de sortilèges, en s'inspirant des descriptions suivantes:

Le jaune est excellent pour ceux qui s'adonnent à la divination.

Le violet favorise ceux qui travaillent avec le vrai pouvoir divin ou qui souhaitent avoir une conscience plus aiguë de la Déesse et du Dieu.

Le bleu convient aux guérisseurs et à ceux qui se servent de leur conscience de l'âme, ou qui veulent s'harmoniser à la Déesse sous sa forme océanique.

Le vert confère le pouvoir aux herboristes et aux écologistes magiciens.

Le brun est porté par ceux qui veulent communiquer avec les animaux ou procéder à un envoûtement en leur nom.

Le blanc représente la purification et la spiritualité pure, en plus de se prêter parfaitement à la méditation et aux rituels purificatoires. On la porte lors des célébrations de la pleine lune ou pour s'harmoniser à la Déesse.

Les robes rouges ou orangées peuvent être portées lors des sabbats, pour les rites de protection ou pour s'harmoniser avec l'aspect solaire flamboyant du Dieu.

Les robes noires sont très répandues. Contrairement à la croyance populaire, le noir ne symbolise pas le mal. Il est absence de couleur. Cette teinte protectrice symbolise la nuit, l'univers et l'absence de mensonges. Lorsqu'une sorcière porte une robe noire, elle revêt la noirceur de l'espace intersidéral, symboliquement, la source ultime de l'énergie divine.

Il existe une variété de styles, du peignoir de bain aux créations avec capuchon entièrement doublées, semblables aux robes monacales, pourvues de manches pagodes tout à fait susceptibles de s'enflammer lorsqu'elles sont agitées trop près des chandelles. Certaines sorcières portent des robes à capuchon pour être à l'abri des distractions et limiter les stimulations sensorielles pendant le rituel. Cette idée est appropriée à la méditation et à la magie. Si vous ne voulez pas revêtir une pareille tenue, si vous ne savez pas coudre ou ne connaissez personne qui puisse le faire pour vous, vous n'avez qu'à porter des vêtements propres confectionnés avec des tissus de fibres naturelles telles que le coton, la laine et la soie. L'essentiel est que vous vous sentiez confortable dans ce que vous portez ou ne portez pas. Pourquoi ne pas faire des expériences pour découvrir ce qui vous convient le mieux.
Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 16:51

 

Le pendule
Le pendule est un amplificateur des vibrations humaines, c'est le prolongement du corps humain. Il réagit à l'aura, à nos vibrations. Vous pouvez en trouver dans toutes les boutiques ou les librairies ésotériques. Vous devez choisir celui qui vous "parle" le plus, qui vous "communique" quelque chose. C'est pour ça qu'il ne faut pas s'attarder sur son aspect extérieur mais plutôt sur ce qu'il vous fait ressentir.

La chaînette du pendule doit être réglée (raccourcie ou prolongée) selon son utilisation, selon sa praticité, selon les vibrations que vous ressentez. Tenez le bout de la chaînette entre le pouce et l'index de la main droite (si vous êtes droitier) ou de la main gauche (si vous êtes gaucher). En premier lieu, il faut que le pendule s'immobilise, il faut qu'il prolonge votre main, qu'il ressente vos vibrations, en quelque sorte, il doit "vivre" à votre propre rythme...

On dit ensuite qu'il faut placer le majeur de l'autre main sur le plexus solaire (au milieu du bas des côtes) puis ensuite sur le 3ème œil (entre les sourcils). Pendant ce temps, le pendule doit rester immobile. Cette technique est utilisée en radiesthésie mais n'est pas obligatoire. Vous pouvez ne pas le faire et passer directement à l'étape suivante.

Si vous réussissez à faire en sorte que le pendule s'immobilise, c'est qu'il est prêt à répondre à vos questions. Ce sera à vous et à vous seul d'interpréter ses réponses à vos questions. Par exemple, s'il tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, ça veut dire oui, si c'est l'inverse, non... Ou bien, s'il se balance de façon verticale c'est oui, de façon horizontale, c'est non... Etc. Cependant, s'il se balance d'une façon linéaire au fil des questions, c'est que votre concentration n'est pas assez forte et qu'il faut recommencer.

Pour pratiquer, c'est très simple. Si c'est vous qui posez la question, tendez la paume de votre main gauche à l'horizontale (si vous utilisez le pendule de la main droite, sinon, tendez la paume de l'autre main). Placez le pendule au-dessus de votre main gauche de façon à ce que la pointe soit à 5 centimètres environ de votre peau. Vous pouvez interprétez ensuite ses mouvements. Si c'est quelqu'un d'autre qui pose la question, c'est le même déroulement mais avec la main de votre consultant.

N'oubliez pas qu'il ne faut jamais influencer les mouvements du pendule et qu'il doit être le prolongement de votre corps, qu'il est le récepteur de votre aura.
Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 16:50
Correspondances generales
Amour,Passion

Bougie: rouge, orange
Encens: rose
Jour: Vendredi
Dieux: Aphrodite, Vénus
Phase de la Lune: Croissante ou en Taureau
Herbes: jasmin, rose, violette

Amitié

Bougie: rose, rouge
Encens: vanille
Jour: Vendredi
Dieux: Astarté, Éros
Phase de la Lune: en Verseau ou en Gémeaux
Herbes: camomille, romarin

Fertilité

Bougie: rouge
Encens: sauge
Jour: Jeudi
Dieux: Apollon,Osiris
Phase de la Lune: en Lion ou en Scorpion
Herbes: thym

Courage, Volonté

Bougie: jaune, rouge
Encens: sang-de-dragon
Jour: Mardi
Dieux: Mars, Odin, Thor
Phase de la Lune: en Lion
Herbes: poivre noir, sang-de-dragon

Magie Solaire et Lunaire

Bougie: argent, or
Encens: citron,violette
Jour: Lundi, Dimanche
Dieux: Apollon, Artémis, Râ
Phase de la Lune: pleine lune ou en Cancer
Herbes: gingembre, lin

Exorcisme, Bannissement

Bougie:noire, grise
Encens: oliban, patchouli
Jour: Mardi, Dimanche
Dieux: Astrea
Phase de la Lune: Décroissante ou en Cancer
Herbes: angélique, oliban, vétiver

Projection Astrale

Bougie: bleue, or
Encens: lavande, myrrhe
Jour: mercredi, samedi
Dieux: Râ, Thot
Phase de la Lune: pleine lune
Herbes: benjoin, bois de santal

Beauté, Charme

Bougie: jaune, rouge
Encens: fraise
Jour: Vendredi
Dieux: Aphrodite,Vénus
Herbes: iris, marjolaine, rose

Nature

Bougie: brune
Encens: conifère, résineux
Jour: Lundi
Dieux: Déméter,Saturne
Phase de la Lune: Croissante
Herbes: mousse de chêne

Mer, Océan

Bougie: bleue, turquoise
Encens: musc
Jour: Lundi
Dieux: Neptune,Poséidon
Phase de la Lune: Croissante
Herbes: algue, sel

Savoir,Écriture

Bougie: blanche, bleue
Encens: lavande
Jour: Mercredi
Dieux: Mercure, Thor
Phase de la Lune: en Gémeaux ou en Vierge
Herbes: cannelle, lavande

Art,Créativité

Bougie: jaune
Jour: Mercredi
Dieux: Odin, Théné, Thor
Phase de la Lune: en Balance ou en Verseau
Herbes: lotus, lavande
Direction: Est (le début)
Couleur: Jaune
Élément: Air

Royaume: Les Sylphes ou les Fées.

Astrologie: Gémeaux, Balance et Verseau
Intentions: L'attirance, La confiance, La joie, L'intelligence.
Symboles: Plumes, Oiseaux, Fées, Sylphes, Encens, Dream Catchers, Papillons.
Pierres: Citrine, Topaze, Punisse, Mica
Tarot: Épées
Direction: Sud (la passion)
Couleur: Rouge
Élément: Feu

Royaume: Les Salamandres.

Astrologie: Bélier, Lion, Sagittaire.
Intentions: La sexualité, La force, La passion, Le désir. Symboles: Chandelles, Feu, Salamandres.
Pierres: Ambre, Obsidienne, Rhodochrosite, Rubis, Lave, Grenat.
Tarot: Bâtons
Direction: Ouest (les émotions)
Couleur: Bleu
Élément: Eau

Royaume: Les Ondines ou les Sirènes.

Astrologie: Cancer, Scorpion, Poissons
Intentions: Les sentiments, La santé, La paix, La famille.
Symboles: Coquillages, Poissons, Étoiles de Mer, Eau, Ondines.
Pierres: Aquamarine, Jade, Lapis Lazulite, Pierre de Lune, Sugilite.
Tarot: Coupes
Direction: Nord (l'abondance)
Couleur: Vert
Élément: Terre

Royaume: Les Gnomes

Astrologie: Taureau, Vierge, Capricorne
Intentions: L'abondance, La chance, Le matériel, Le Grounding, La nourriture, Le sel.
Symboles: Sable, Terre, Chaudron, Roches, Gnomes, Corne d'abondance.
Pierres: Agate des Mousses, Émeraude, Jais, Olivine, Tourmaline.
Tarot: Deniers
Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 16:49
Les correspondances
Les entités des mondes supérieurs agissent sur les choses et les événements, à travers les correspondances et les analogies, existant entre tous les éléments (matériels ou immatériels) qui composent l'univers.

Ainsi, toutes les forces de la nature symbolisées par les entités des mondes supérieurs sont en affinité et en correspondance avec des équivalents terrestres.

En bref, grâce aux correspondances on relie toutes choses. C'est à travers ces correspondances que nous pourrons atteindre les énergies et entités supérieures afin de les contraindre à nous entendre.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Ambre LaFey
  • Le blog de Ambre LaFey
  • : Wiccane depuis huit ans je vous présente ici mon Art. Sur ce blog vous ne trouverez pas d'extrait de mon Livre des Ombres mais seulement quelques écrits, ma philosophie.
  • Contact